Rechercher
  • Alexandre Weissenbacher

Les séances d’ostéopathie sont-elles remboursées par les mutuelles ?

Mis à jour : févr. 26

Si cette profession est reconnue par l’État, elle ne donne néanmoins pas droit à un remboursement par la sécurité sociale.


Comme la plupart des médecines douces, l’ostéopathie rencontre un véritable succès auprès des Français. En effet, 40 % y ont déjà eu recours et, 10 % prennent rendez-vous régulièrement.

Si cette profession est reconnue par l’État, elle ne donne néanmoins pas droit à un remboursement par la sécurité sociale.

Le remboursement des actes d’ostéopathie par certaines mutuelles


Les mutuelles sont de plus en plus nombreuses à estimer que l’ostéopathie peut être bénéfique pour certains assurés en complément de la médecine classique. En effet, depuis quelques années, nous observons de plus en plus d’offres « bien-être » dans les garanties des contrats de complémentaire santé. Généralement, il s’agit d’un forfait annuel par adhérent, pouvant être limité en prix ou en nombre de consultations, voire les deux. Ces remboursements pour une séance d’ostéopathie varient d’une mutuelle à une autre ; c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à comparer.


La mutuelle APRIL offre par exemple une prise en charge qui évolue en fonction des niveaux de garanties. Pour un niveau 3, l’adhérent dispose de 75 € de forfait par an à utiliser en médecines douces (ostéopathie, naturopathie, diététique, podologie,…) et avec une limitation à 25 € par acte. Pour le niveau 6 « premium », ce forfait passe à 200 € à l’année et toujours limité à 25 € par acte. Sachant que le coût moyen d’une séance d’ostéopathie est de 60 €, et bien que le reste à charge des patients soit encore élevé, la mutuelle apporte un soutien toujours bienvenu. Et les amateurs de médecines douces peuvent y voir un renfort précieux s’ils disposent d’une mutuelle aux garanties élevées. Un premier pas salutaire de la part des mutuelles, lesquelles semblent s’engager de plus en plus dans la prévention santé.


La surcomplémentaire santé : un renfort parfois précieux pour les amateurs de médecine douces

La surcomplémentaire santé, comme son nom l’indique vient compléter les remboursements de la complémentaire santé. Ce contrat est notamment digne d’intérêt lorsque vous avez une mutuelle aux garanties plutôt basiques comme une mutuelle d’entreprise moins personnalisée qu’une mutuelle individuelle. Il apparaît parfois contrariant de ne pas pouvoir effectuer des soins pour cause de trop faible prise en charge. C’est là que la surcomplémentaire peut vous intéresser, car elle demeure un contrat ultra personnalisable et flexible. Ce contrat prend par exemple mieux en charge les dépassements d’honoraires comme ceux souvent constatés à Paris ou dans d’autres grandes villes. L’ostéopathie peut aussi faire partie de ces garanties des surcomplémentaires santé. En plus du remboursement de votre mutuelle, vous percevrez donc un complément avec votre surcomplémentaire.


NB : Avant de souscrire une surcomplémentaire vous devez étudier vos besoins et évaluer les tarifs de plusieurs options. Cela en répondant aux questions « Est-il plus profitable pour moi … : d’augmenter le niveau de couverture de votre complémentaire santé individuelle,d’opter pour une seconde mutuelle en renfort de celle de votre entreprise si possible,ou d’adhérer à une surcomplémentaire ? »

Un équilibre personnalisé à trouver pour améliorer votre prise en charge.ourd’hui.

0 vue

LE CABINET

NOS HORAIRES

NOUS CONTACTER

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon